Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vendredi 14 mai avait lieu, au Nouveau Casino, la date parisienne de ce groupe que j'aime tant et que j'ai déjà chroniqué plusieurs fois dans ce blog: Orphaned Land. J'attendais ce concert avec une grande impatience. J'ai accroché au son de ce groupe et à la musique qu'il propose dès leur début, sur le label Holy Records en 1996. Ca ne faisait que 14 ans que j'attendais de les voir en concert. C'est chose enfin faite!!

 

http://img.over-blog.com/400x400/1/10/51/86/OrphanedLand_TheNeverEndingWayofORwarriOR_cover.jpg


Sur cette tournée que ce soit aux USA ou en Europe, Orphaned land est accompagné de deux autres groupes: Arkan et SuidAkrA. Ces trois groupes prodiguent un métal mêlé de musique folklorique/traditionnelle.


C'est la première fois que je traînais mes docs dans cette salle. Elle est plutôt jolie, à taille humaine puisqu'elle peut accueillir au maximum 400 personnes. C'était le cas vendredi puisque le concert était complet. Arrivés bien en avance, nous avons sagement fait la queue et avons vu défiler dans la rue les membres des groupes. A 18h30 pêtantes, les portes s'ouvrent et nous retrouvons en gros entre le 5ème et 8 ème rang. A 18h45, alors que tout le public n'est pas encore entré dans la salle, les lumières s'éteignent. Arkan commence à jouer devant une salle aux 2/3 vide.

 

Je ne connaissais pas du tout Arkan. Il s'agit d'un groupe français, d'Ile de France qui joue donc à domicile ce soir là. C'est une très bonne surprise. Ce groupe allie  « Métal » au sens large et musique orientale, (du Maghreb principalement), harmonieux voyage musical entre le sud et le nord. En live, ce groupe met surtout en avant le côté métal avec un chant death énergique. Sur CD (que j'ai acheté à la fin du concert!!) la musique orientale est bien plus présente. Le groupe est très souriant. Mention spéciale à Sarah (la chanteuse d'Outburst me semble t il) qui est présente avec le groupe sur cette tournée européenne (peut être l'est elle tout le temps?). Débordante d'énergie, elle vient poser les lignes de chants orientaux. avec sa très belle voix grave et sensuelle. Leur show a duré 45 bonnes minutes. Ce fut assez sympa d'entendre une version bien rock de Didi de Khaled (deux membres du groupe étant d'origine algérienne).

 

Après une quinzaine de minutes d'attente se présentent les Allemands de SuidAkrA. On voyage au travers des contrées et des époques. Ce groupe explore avec ses 9 albums dont le premier date du milieu des années 90 la mythologie celtique. J'ai eu assez de mal à entrer dans leur univers. Leur musique de prime abord est assez déroutante. C'est un vrai mélange de métal et de passages folk irlandais. On passe subitement d'une série de riffs métal à des passages à la guitare acoustique ou alors à des flutes/cornemuses  irlandaises. Après quelques morceaux, j'ai réussi à pénétrer dans leur univers épique et guerrier. C'est finalement assez plaisant.

 

Voici un aperçu de ce que fait ce groupe. Le thème de l'album relate les affrontements entre les Romains et les Pictes, peuplade celte écossaise.

 

 

A l'issue du show de SuidAkrA, la tension monte, le moment tant attendu arrive enfin. La lumière s'éteint et arrive Orphaned Land. Ils ont joué des morceaux de leur dernier album mais ils ont aussi pioché dans leurs anciens. Ils ont ainsi pu étaler tout leur savoir faire de leur début très metal au rock progressif de leur dernier album en passant par la musique méditerranéenne et proche orientale. J'ai ainsi beaucoup aimé le morceau joué au bouzouki par Yossi Sassi Sa'aron. Le son n'était pas très bon au début du set. On n'entendait pas assez clairement la voix de Kobi. Tout cela s'est finalement amélioré assez rapidement.
Leur attitude sur scène est entièrement à l'opposé de celle que l'on peut rencontrer dans les concerts de ce genre. Les musiciens de ce groupe sont détendus, très simples. De leur attitude on ressent non seulement une grande humilité, une grande joie (Yossi a eu le sourire aux lèvres toute la soirée!!) mais aussi de la simplicité et de la gentillesse. Cela faisait 10 ans qu'Orphaned Land n'avait pas joué à Paris, ils étaient attendus et ils ont été reçu avec une grande chaleur de la part du public. Il y a eu ce soir là une grande communion entre le public et les musiciens.

A l'issue du concert, nous avons fait le guet au stand merchandising dans l'espoir de rencontrer les membres du groupe et aussi pour leur dire tout le bien que je pense d'eux et de leur musique. Je n'étais pas le seul bien évidemment. Nous avons tous été reçus très chaleureusement et très humainement: poignées de main, accolades, séquences photos.
Certes, mes vacances sont finies mais me voila requinqué d'énergie positive pour les semaines à venir!!

 


.

Tag(s) : #Zique, #orphaned land