Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce samedi 31 mai alors que nous nous réveillons, le ciel est dégagé et semble être une promesse d'une nouvelle belle journée. Le temps de nous préparer est d'aller prendre notre p'tit dej dans la maison principale (petit c'est vite dite quand on engloutit des irish breakfast), le ciel est devenu tout bouché. Gris et noir....Un peu inquiets à l'idée de marcher sous la pluie, nous écoutons les avis de nos hôtes nous indiquant que le temps va se lever et nous partons pour le Parc National du Connemara, afin de grimper au sommet de Diamond Hill.

 

Ce parc se trouve à Letterfrack, à environ 30 minutes (en voiture) de Clifden. Il est relativement grand couvrant environ 2000 ha. C'est un espace protégé et un très bel endroit pour évoluer dans un paysage de tourbières, de landes, de lacs.... Il englobe les Twelve Bens, 12 pics de basse altitude puisque le sommet le plus haut culmine à 728 mètres. Ces sommets forment une petite chaine de montagnes visible de partout. Avec les maumturk montains ce sont de très bons points de repère.

 

 

Ce parc est très bien organisé puisqu'il est constitué à la fois d'un petit écomusée (très bien foutu) entouré de pelouses, et de trois parcours de marche permettant de se promener dans trois ambiances différentes.

 

Le chemin le plus court nous entraîne dans un sous bois au milieu duquel coule une petite rivière. Il y fait très humide et le couvert des arbres le rend assez sombre. De nombreuses plantes grasses, bien portantes et aux feuilles d'un vert profond sont dans leur environnement. Cette petite balade serait juste sympathique si une odeur assez prononcée mais pas désagréable ne montait pas aux narines la rendant spéciale. En effet, dès que l'on rentre dans le sous bois, entre les plantes grasses et quelques grandes fleurs violettes, il y a une myriade de fleurs blanches d'ail sauvage. Elles diffusent cette odeur unique et vraiment surprenante quand on ne s'y attend pas!

Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill

Le deuxième parcours, un peu plus long que le précédent, emmène le promeneur dans un paysage de marais et de tourbières. Il fait une petite boucle, grimpant légèrement, amenant au pied de Diamond Hill. Dès que l'on s'élève un peu, les arbres disparaissent laissant place à ce paysage herbu, spongieux et brun. Toutefois, en y regardant un peu plus en détail, il y a de nombreuses toutes petites fleurs plutôt colorées. En fait malgré son aspect assez rébarbatif, en prêtant un peu d'attention, il y a plein de choses à observer, des fleurs donc, des plantes, mais aussi de nombreux oiseaux.

 

Ah, il y a les gorses aussi, les ajoncs qui sont tout en fleur, ces explosions de jaune dans tout le paysage. Leur couleur et leur odeur légèrement sucré, me faisant penser à de la noix de coco m'ont plu, énormément. Dans tout ce séjour en Irlande, j'y ai plongé mon nez dès que je pouvais!!

Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill

Le troisième et derniers parcours est celui qui emmène au somment de Diamond Hill. Cette "ascension" n'a rien de vraiment difficile, son sommet avoisine les 450 m d'altitude. C'est vraiment une balade familiale. Ca ne va pas plaire à certaine, mais le trajet est aménagé afin de non seulement faciliter la montée mais aussi afin d'éviter que les promeneurs ne vadrouillent n'importe où et piétinent cet environnement fragile. De ce fait, nous marchons soit sur des chemins bien larges, soit sur des espèces d'appontement, soit sur des marches taillées directement dans la masse de la montagne.

 

Hormis ça, cette promenade est bien sympa. Elle dispense des points de vue sur la baie de Letterfrack et les Twelve Bens. Lors de la montée, avec la miss, nous étions à peu près sûrs qu'il allait pleuvoir, nous frôlions les nuages mais les bancs de nuages défilaient de chaque côté du sommet. Hormis dans le brouillard, nous n'avons pas reçu une seule goutte d'eau. Durant toute l'ascension le vent soufflait fort et le sommet était battu par les vents. Ce n'était pas sans me rappeler le Mont Lozère.

 

Sur la photo suivante, j'ai cru que le cheval était mort, mais en fait, non, il fainéantait!

 

 

Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill

Arrivés au sommet et pendant la descente, on sentait que le soleil se battait pour poindre le bout de son nez. Il y réussit lorsque nous sommes arrivés en bas. Nous avons pu casser la croûte sous un beau et chaud soleil.

Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill

La fin d'après midi, nous nous sommes rendus à Kileymore abbey. C'est une grosse abbaye fondée au début du XXe s. C'est un lieu hautement touristique que nous avons assez rapidement fui d'autant plus que les tarifs de visite étaient exorbitants....12 euros pour ne visiter QUE les jardins....

 

Nous sommes donc rentrés en prenant une route assez improbable (sinueuse et étroite) longeant les Twelve Bens au pied desquels se trouvaient de nombreux lacs.

 

 

Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill
Parc national du Connemara, Diamond Hill

Au final, cette journée a été bien agréable, olfactivement surprenante.Le temps était encore une fois avec nous. Ceci dit, la petite escapade au sommet de Diamond Hill m'a laissé un goût de trop peu. Cela nous a donné envie de revenir avec un sac à dos et d'explorer les sentiers de randonnée du Connemara et d'enchaîner les sommets!!

Tag(s) : #Connemara, #Diamond Hill, #parc national du Connemara