Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors voilà un groupe que j'écoute beaucoup en ce moment. Il s'agit d'Amberian Dawn, un groupe finlandais, oui encore un!! Va vraiment falloir que j'aille là bas pour comprendre pourquoi ce pays est une pouponnière à gropue de metal....Ca reste une énigme pour moi.

Donc voila la video du titre: He sleeps in a grove (il dort dans un bosquet). Encore une fois, la vidéo n'est vraiment pas top top puisqu'il s'agit d'un groupe ayant bien peu de moyen. J'apprécie particulèrement la voix de la chanteuse (une vrai chanteuse lyrique) et les paroles:



Et voici les paroles:


Cold breeze blows in a misty grove
Making dying leaves
fall on the Forgotten one.
Sleeping in a frost-covered ground
waiting for someone to find his lonely grave.

And so did winter come over the grove
with beautiful, pure white snow.
Covering all the tracks of struggle and fight
Of an ending life.

In a grove sleeping
Silently sighing
Lonely, forgotten this wandering soul.
Coldness is creeping
Only one sleeping
In the grove covered with cold winter snow.

Northern winter in darkness and cold
makes the icy tears spring in his lonely soul.
Sitting next to his own frozen corpse
he wishes he could rest and haunt no more.

After the winter came a blooming spring
White wood anemones within.
Where his body rested, flowers turned red
As if marking his bloodstained turned bed.

In a grove sleeping
Silently sighing
Lonely, forgotten this wandering soul.
Coldness is creeping
Only one sleeping
In the grove covered with cold winter snow.


 

La suivante s'appelle: River of Tuoni. Elle fait référence à une légende finlandaise que l'on retrouve assez fréquemment.


Les paroles de cette chanson sont principalement basées sur la mythologie Finlandaise et sur un long poème nommé "Kalevala" (= "pays de Kaleva"), paru au XIX°siècle.

L'histoire parle d'un homme beau mais arrogant, Lemminkäinen (ou Lemminki), qui est un des héros principaux du poème. Ce dernier a le pouvoir de guider les gens par son chant. Il est représenté comme étant jeune, avec des cheveux très blonds, presque jaunes, ondulés. Lemminkäinen est également le porteur du Sampo, qui est, selon le Kalevala, une sorte de moulin pouvant créer de la farine, du sel, ou de l'or, simplement à partir de l'air pur. Il est aussi associé à l'élément de l'eau; dans un mythe, Lemminkäinen se noya dans la rivière de Tuonela (autrement dir, Tuoni, le monde des morts) en essayant de capturer et de tuer le cygne noir qui y vit.

Dans la chanson "River of Tuoni", Lemminkäinen a demandé la main à une jeune femme dont il est amoureux; cette dernière lui dit qu'elle l'épouserait à trois conditions: chasser un élan de Hiisi (Hiisi représente un ensemble d'esprits), dompter l'étalon de Hiisi, et enfin, tuer le cygne noir vivant sur la rivière de Tuoni. Mais le jeune homme sera tué par un berger qui lui aura tendu une embuscade, et son corps sera jeté en morceaux dans la rivière de Tuoni. La mère de Lemminkäinen partira alors à la recherche du corps de son fils dans la rivière de la mort, qui passe par Tuonela. Dans le refrain, la mère de Lemminkäinen appelle son fils avec angoisse, en pataugeant dans la rivière de Tuoni, et trouve petit à petit les morceaux du corps de son fils. Elle parviendra finalement à réunir toutes les parties, et à rammener Lemminkäinen à la vie.

Dans la mythologie Finlandaise, Tuonela est le royaume des Morts, et peut-être associé au même rang qu'Hadès dans la mythologie Grecque. Tuonela peut également être nommé Tuoni, Manala, ou Mana.


 

 



Voici les paroles:


Along the black death-land river,
The mother runs
And tries to find her son.
Searching for her lost hero
She wades the river deep,
To her belt in mud.

Oh! Heavy-hearted am I
Tuoni has taken my son

Oh! Heavy-hearted am I
Tuoni has taken my son

Fear in her heart she calls her son,
As she rakes the tuoni river,
And sees the black swan.
Now she wades the river deeper,
To deathlands shoalds and shallows
And finds her son.

Oh! Heavy-hearted am I
Tuoni has taken my son

Oh! Heavy-hearted am I
Tuoni has taken my son

 

 

En continuant dans le lyrisme, mais cette fois ci dans la musique baroque. Voici les Indes Galantes de Rameau. La mise en oeuvre a été faite par les Arts florissants de William Chrisite, avec Patricia Petibon, excusez du peu!! Autant dire que j'adooooooooooOOOOOOOooooooooore!!

 

 



Je ne vous mets pas les paroles car c'est en français bien sûr!!

 


 


 

 





Tag(s) : #Zique