Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tholos est un terme grec désignant un édifice de plan circulaire, à destination funéraire ou religieuse, recouvert d'un toit en cône, d'une voûte ou d'une coupole. La tholos de Delphes est située dans  l'aire de Marmaria, vaste champ de ruines, offrant un paysage exceptionnel avec la gorge du Pleistos en toile de fonds.


tholos-delphes-3.jpg
La tholos se trouve complétement à gauche de la photo:

gorges-pleistos.JPG
Le nom traditionnel de ce lieu est Marmaria, signifiant "lieu où se trouve le marbre", à cause (grâce??) à la présence des nombreux marbres antiques. Il s'agit d'une pente brute aménagée en terrasse pendant l'antiquité. Cette aire, située bien en contrebas du temple d'Apollon, est à l'époque antique l'entrée du sanctuaire de Delphes.

Plusieurs bâtiments ont été édifiés dans cette zone. Se trouvent en particulier un temple à Athéna Pronaïa (gradienne du temple) et un trésor (petit temple édifié en remerciement et après la consultation de l'oracle) de Marseille. Oui, oui, il s'agit bien de Marseille qui est une ville fondée par les Grecs. Comme je le disais dans un article précédent, l'influence du sanctuaire de Delphes s'étend sur toute la Méditerannée!!


Delphes-1-copie-1.JPG

Cette tholos dont trois colonnes ont été relévées domine ce champ de ruines. Il s'agit d'un édifice rare et atypique de par son type architectural particulier, la rotonde. Dès l'époque antique, cette construction se distingue des autres. En effet, à ma connaissance, il n'existe dans la Grèce antique classique que deux autres tholos. Une se trouve à Athènes, l'autre à Epidaure.

Celle de Delphes semble être la plus anicenne. Elle a été bâtie entre 390 et 380 av JC, soit quelques années avant le grand tremblement de terre. L'architecte romain Vitruve attribue à la constuction de cet édifice à  l'architecte Théodoros de Phocée. L'archéologue français Marcadé estime que la construction de la tholos d'Epidaure a été exécutée par le même architecte.


Tholos-delphes.JPG

Elle mesure 13.50 m de diamètre et elle est bâtie en marbre pentélique sur un socle à 3 degrés. A l'origine, vingt colonnes doriques soutenaient l'entablement et la toiture du péristyle. Les métopes représentaient des scènes de combat contre les Centaures et les Amazones. Sur d'autres métopes (conservées au musée de Delphes), on peut voir des représentations des exploits de Thésée et Héraklès.


tholos-delphes1.JPG

La cella, ronde aussi, était ornée de dix colonnes corinthiennes. Le toit était conique et décoré de tuiles et d'acrotères en marbre.



Tag(s) : #Grèce