Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi 29 mai 2012,

 

Nous nous sommes réveillés naturellement assez tôt (toute chose étant relative par ailleurs), vers 07h30. Nous voulions débuter notre journée par la visite du musée dell opera, mais il est bien trop tôt. Le musée n'ouvrant qu'à 10h30, nous sommes allés nous attabler sur la Piazza del Campo (faisant face au palazzo publico) pour boire des capucino et lire la presse. Nous passons une bonne grosse heure à profiter du soleil sur cette terrasse, à l'instar de deux femmes plutôt agées qui à 10h commencent à prendre l'apéro!!

 

A 10h30, nous rentrons dans ce musée situé immédiatement à côté de la cathédrale. On peut y voir les sculptures orignales du Duomo datant du XIII ème siècle. Comme elles ont été conçues pour être vues d'en bas, elles donnent l'impression d'être un peu déformées quand on les a face à soi! Elles ont été sculptées par Giovanni Pisano.

 

Au premier étage de ce musée, se trouve l'oeuvre la plus important de cette collection : La Maestà de Duccio. Il s'agit d'un tableau représentant la Vierge en majesté. Il aurait été peint en au moins 3 ans (1308-1311), certainement un peu plus. Les drapés des habits sont magnifiques, en particulier ceux de Jésus.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ae/Duccio_Maest%C3%A0.jpg/800px-Duccio_Maest%C3%A0.jpg

 

Duccio di Buoninsegna est le peintre majeur de Sienne qui a largement influencé ses contemporains. Il est l'équivalent de Giotto à Florence. Il a vécu dans la deuxième moitié du XIII ème siècle et au début du siècle suivant.

 

Notre grand jeu a été, sans lire les cartouches, d'essayer de reconnaître les différents apôtres et saint(e)s figurant sur ce tableau. Si je me souviens bien, à force de voir toutes ces peintures, nous nous en sommes plutôt bien sortis!

 

Face à ce tableau, dans la même salle, se trouve une autre oeuvre du même Duccio racontant en 26 panneaux la vie du Christ. Celle-ci était, originellement l'arrière de la Maestà.  Là, je dois reconnaître que nous sommes nettement moins bien calés. Nous nous sommes trompés de nombreuses fois....Ici, vous avez moultes explications.

 

http://www.encyclopedie.bseditions.fr/image/article/image/ITPEIPRIDUCCIOB079.jpg

 

La visite de ce musée se termine au deuxième étage, par une vue panoramique sur Sienne et le Duomo. Ame sensible au vertige, il vaut mieux s'y prendre à deux fois avant de monter là haut!!

 

Cet édifice est construit au plus haut de la ville qu'il domine largement. Il est revêtu de marbre de couleur blanche et noire, en bandes alternées, couleur de la ville de Sienne. Il a été construite (sur une base romane du XII ème s) a minima entre 1284 et 1299 puisque les travaux de construction ont été arrêtés en cours, en 1357, à cause de la Peste Noire. Si l'intérieur de l'édifice mesure plus de 90 m de long et recouvre une surface de 3000m², il faut bien comprendre que le projet inital était bien plus vaste. En effet, le Duomo actuel n'aurait du être que le transept de l'église originale....

 

Sur les deux photos suivantes, on voit bien les grands arcs en ogive qui auraient du délimiter la travée principale de la nef. On constate également que le Duomo actuel n'aurait du être qu'un simple transept.

 

Sienne--duomo-nef

 

Sienne--duomo-nef

 

J'aurai bien aimé savoir quelles auraient été les dimensions totales de cet édifice.....

 

La façade révèle deux époques de construction différente. En effet, alors que les trois portails sont encore d'influence romane, la partie supérieur est nettement inspirée de l'art gothique. Le campanile a été ajouté au XVII ème siècle.

 

Sienne--facade-Duomo

 

Sienne--facade-Duomo

 

Sienne--facade-Duomo

 

Sienne--facade-Duomo

 

Sienne--facade-Duomo

 

Nous avions été déçus de l'intérieur du Duomo de Florence, mais ici, nous avons été comblés!! Je vous livre tel quel ce qu'a noté la miss le soir après notre visite.

 

"On achète nos billets et partons à la découverte du Duomo rayé blanc et noir avec de belles colonnes très travaillées, des ogives roses. Il est très beau, le fronton peint de fresques dorées, ça claque! Mais l'intérieur est magnifique, les colonnes rayées de blanc et noir donnent un bel effet de perspective. Elle est immense, le pavage en polychromie de marbre est protégé de cartons (pour protéger des scènes sculptées du piétinement incessant ), tableaux sur les murs, plafond peint, bel autel ouvragé, la chaire magnifique, splendide, on ne sait plus où regarder. Et la Libraire Piccolomini avec ses fresques aux murs et au plafond, avec ses recueils de chant enluminés.... On y passe 2 heures...."

 

Sienne--Duomo--nef

 

Sienne--Duomo--dome

 

Le choeur  date de 1536. Les peintures l'ornant datent des XIV, et XVI ème siècles.

 

Sienne--Duomo--choeur

 

Sienne--Duomo--choeur

 

La chaire, de plan octogonal, a été sculptée entre 1265 et 1268 par Nicola Pisano, son fils (Giovanni) et des disciples. Elle est en marbre blanc soutenue par 10 colonnes dont quatre reposent sur des lions.

 

Sienne--Duomo--la-chaire

 

Sienne--Duomo--la-chaire

 

La libreria Piccolomini a été crée en 1495 par le futur pape Pie III pour y conserver la bibliothèque de son oncle, le pape Pie II (mais si le pape Pie était papa, son papa serait papy....). Il y a toute une série de fresques peintes par le Pinturicchio et ses élèves (dont Raphaël faisait partie) racontant la vie et l'oeuvre de Pie II. Dans cette lumineuse salle, ces peintures pleines de couleur donnent une vraie impression de gaieté.

 

Sienne--Duomo-libreria

 

Sienne--Duomo-libreria

 

Sienne--Duomo-libreria

 

Sienne--Duomo-libreria

 

Sienne--Duomo-libreria

 

Sienne--Duomo-libreria

 

En plus de ces fresques, se trouvent des recueils de chant et de musique enluminés.

 

Sienne--Duomo-libreria

 

Sienne, Duomo, libreria

 

Après être resté un assez long moment au soleil, là haut à profiter de la vue panoramique, nous sommes allés manger. Le capucino ayant eu un goût de reviens-y, nous sommes retournés à notre terrasse matinale. Je ne sais pas pourquoi, l'idée nous a pris de regarder les prix sur la carte. Cela a été une bonne idée puisque les prix du matin et du midi n'étaient pas du tout les mêmes!! Ils étaient bien évidemment beaucoup plus chers. Nous avons donc passé notre chemin. Je n'avais jamais été confronté à une telle flexibilité des prix et j'ai trouvé ça un peu fort de café (bien zur). Le capucino, le matin était à 3 €, le midi à 4.50 €, soit un prix augmenté de 50%.....A Florence, nous avions constaté le même phénomène avec notre chambre. Son prix variait de 80€ en fonction du jour de la semaine ou du week end.

 

Sienne--piazza-del-Campo.jpg

 

Sienne--palazzo-publico.jpg

 

Sienne--palazzo-publico-.jpg

 

Sienne.jpg

 

Nous avons passé l'après midi à visiter le Palazzio Publico devant lequel nous étions. Il n'était pas possible d'y prendre des photos, heureusement pour la carte mémoire de mon appareil!! En effet, ce palais est bien plus rempli que son homologue florentin, ce qui n'est pas peu dire. Nous ne sommes pas montés au sommet de la tour. Nous sommes contentés de la terrasse dispensant une belle vue sur la ville, la place du marché et les jardins maraîchers. Il y avait un orage tout là bas, au fond de la photo suivante.

 

Sienne--jardins-maraichers.jpg

 

Sienne.jpg

 

Le soir venu, nous sommes retournés à la si bonne pizzeria de la veille pour profiter et de sa cuisine et de sa vue. Le nuit tombée, nous sommes allés encore marcher dans la douceur nocturne de ce début d'été dans les rues siennoises.


Tag(s) : #Italie