Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

saurat-01.jpg


Tout est dit dans le titre!! Cette question, je me la suis posée suite à une rencontre inopinée et enrichissante. En effet, comme je l'ai déjà dit ailleurs, j'ai assidûment fréquenté les chemins, raidillons, sentiers et sentes de cette vallée, pendant environ une dizaine d'année. Je me suis targué non pas de connaître cette vallée comme le fond de ma poche, mais suffisamment pour pouvoir localiser chaque endroit, chaque hameau avec une relative précision. Savoir comment me rendre à tel endroit ne me pose pas de problèmes tant j'ai arpenté les voies de communication asphaltées, empierrées, herbeuses, boueuses, plates, en pente....etc








Pourtant.....


saurat
Alors que nous nous rendions à Stables, nous avons fait une petite pause à côté d'une charmante maison toute fleurie. dans les clapiers, des lapins nous regardaient tout en mâchonnant des herbes. La vue sur le rocher de Carlong est superbe. De derrière une haie, arrive alors la propriétaire des lieux. Une belle vieille femme sauratoise depuis toujours.

Nous devisons de choses et d'autres jusqu'à ce qu'elle me demande si je connaissais la vallée de Saurat. Pas peu fier de moi, je lui réponds par l'affirmative. Elle me demande alors si je connais Françoise....euh, pas vraiment....Est ce que je connais Albert ?.....euh voui, je sais que ce monsieur habite à Stables, mais non je ne le connais pas.....Est ce que je connais (je ne sais plus son prénom)....Ben non, mais je sais qu'il s'agit d'un jeune paysan venant de s'installer dans le coin, mais non je ne lui ai jamais parlé....

La sanction tombe alors: "béh vous ne connaissez pas Saurat"....Force m'est de constater que je ne connais pas vraiment les habitant(e)s de cette vallée....
Je ravale ma fierté mal placé et nous continuons de discuter.

saurat

Elle nous a parlé de sa vie de tous les jours, de ses lapins et de  ce qu'elle prévu de faire avec ses amis dans les jours prochains. A ce point de la conversation, mes bras m'en sont tombés. Cette dame habite sur le versant nord de cette vallée et elle nous dit que pour la première fois de sa vie elle allait se rendre au rocher de Carlong. Ce rocher se trouve pile poil en face de chez elle, sur le versant sud. C'est un lieu de balade connu de tous les habitants de la vallée. Elle nous a même dit que c'était la première fois de sa vie qu'elle allait de l'autre côté...

N'en revenant pas, je la questionne plus avant et j'apprends que jeune, elle se rendait quelques fois au village. Maintenant plus jamais. Je lui parle de l'endroit où se trouve notre gîte, elle ne connaît pas. Elle voit bien la montagne au dessus, mais jamais elle n'y a mis les pieds. Quant à être allée à Tarascon sur Ariège, comment ai je pu même y penser.

Pour moi, à ce moment là, j'étais devant une contradiction évidente. Se tenait devant moi une femme d'environ 75 ans qui n'est quasiment jamais sortie de chez elle (oui c'est bien dans cette maison qu'elle est née et je pense qu'elle y mourra) et qui me dit que je ne connais pas la vallée alors qu'elle même ne s'est jamais quasi rendue dans le village même de Saurat et que ces pieds n'ont jamais foulé la verte prairie d'en face.


saurat

Nous avons continué à discuter de chose et d'autre puis nous nous sommes quittés. Tout en continuant de nous promener dans les sous bois, j'ai réfléchi à cette question: comment sait-on que l'on connaît bien un lieu? Qui de nous deux avait raison ? Je pense que finalement c'est elle qui avait raison. Une connaissance géographique tout aussi poussée qu'elle soit n'est rien. C'est factuel et insuffisant en fait. Je peux juste dire j'y suis allé.

Même s'il me paraît aberrant, voir absurde, de n'être jamais allé voir en face, cette conversation m'a plongé dans le passé, dans le mode de vie de ces montagnes, tel qu'il devait être il y a presque un siècle et qui  devait être l'héritage d'un passé bien plus ancien encore. Seuls les hommes quittaient le village, la ferme pour aller faire leur service militaire (certains allaient même jusqu'à Toulouse!!) ou pire pour aller à la guerre.

saurat








Tag(s) : #Saurat