Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"On ne doit pas se figurer qu'un randonnée à pied, comme certains voudraient que nous allions l'imaginer, est simplement une meilleure ou une plus mauvaise manière de voir le pays....Mais dans une randonnée pédestre, le paysage est tout à fait secondaire. Celui qui fait vraiment partie de la confrérie ne voyage pas à la recherche du pittoresque, mais de certains états d'âme vivifiants - l'espoir et l'élan avec lesquels la marche débute le matin, la paix et la plénitude spirituelle que l'on goute avec le repos du soir. Il est incapable de dire quel est le moment qu'il goûte le plus, celui où il met sac au dos, ou celui où il le met à terre.L'excitation du départ le met au diapason de ce que sera l'excitation de l'arrivée. Tout ce qu'il fait n'est pas seulement une récompense en soi mais trouvera sa récompense par la suite, suivant un enchaînement sans fin."

 

Chemin.jpg

 

"Pendant approximativement la première journée de n'importe quelle randonnée il y a des moments d'amertume, lorsque le voyageur a des sentiments plus froids que l'hiver à l'égard de son havresac, lorsqu'il a à moitié envie de le lancer par dessus une haie et, comme Christian dans une occasion semblable "de faire trois bonds et de continuer en chantant". Et cependant il acquiert bientôt la propriété d'être facile. Il devient magnétique; l'esprit du voyage pénètre en lui. Et dès que vous avez passé les courroies sur votre épaule la lie du sommeil se dépose, vous vous ressaisissez en vous ébrouant et vous reprenez votre allure. Et de toutes les dispositions dans lesquels un homme peut se trouver quand il prend la route, celle ci est certainement la meilleure."

 

chemin-1.jpg

 

"Dans le cours d'une marche de la journée, il y a, vous voyez, beaucoup de variations d'humeur. Entre le joyeux enthousiasme du départ et le calme heureux de l'arrivée, le changement est certainement très important. A mesure que la journée s'avance, le voyageur se déplace d'un extrême à l'autre. Il s'incorpore de plus en plus au paysage matériel, la griserie du grand air se développe en lui avec de grandes enjambées, jusqu'au moment où il suit la route, voit ce qui l'entoure, comme dans un rêve joyeux. La première étape est certainement plus brillante, mais la seconde est la plus paisible. Un homme n'en fait pas autant vers la fin, et ne rit pas tout haut; mais les plaisirs purement animaux, le sens du bien-être physique, les délices causés par chaque inhalation d'air, chaque durcissement des muscles en bas des cuisses, le consolent de l'absence des autres et le conduit à destination toujours satisfait".

 

chemin-2.jpg

 

"Si la soirée est belle et douce, il n'y a rien de meilleur dans la vie que de flâner devant la porte de l'auberge au coucher du soleil, ou de se pencher par-dessus le parapet du pont, pour regarder les roseaux et les poissons rapides. C'est dans une telle occasion, ou jamais, que vous éprouverez la Jovialité dans la pleine signification de ce mot audacieux. Vos muscles sont si agréablement détendus, vous vous sentez si net, si fort et si disponible que, quoi que vous fassiez - bouger ou rester immobile cela est fait avec fierté et un plaisir d'une qualité royale. Vous entamez la conversation avec n'importe qui, sage ou insensé, ivre ou à jeun. Et il me semble qu'une marche ardente vous a purgé, mieux que n'importe quoi de toute étroitesse d'esprit et de tout orgeuil, en laissant la curiosité jouer librement son rôle, comme chez un enfant ou un homme de science. Vous laissez de côté toutes vos marottes, pour regarder les humeurs provinciales se développer devant vous, tantôt comme une farce risible, tantôt comme un vieux conte grave et magnifique."

 

Croix.jpg

 

"....votre corps est plein de douleurs délicieuses, votre esprit intronisé dans le septième cercle du bonheur; quand soudain la lune change, la girouette s'oriente autrement, et vous vous posez encore une question: est ce que dans la circonstance, vous avez été le plus sage des philosophes de l'âme ou l'âne le plus accompli? L'expérience humaine n'est pas encore en mesure de répondre; mais au moins vous avez passé un agréable moment, et considéré tous les royaumes de la terre. Que cela ait été sage ou insensé, le voyage de demain vous emportera, corps et esprit, dans quelque paroisse différente de l'infini."

 

Paysage.jpg

 

Robert Louis Stevenson:" randonnées à pied"

Tag(s) : #Vadrouilles ici et au delà