Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette chapelle se situe au sud de Tarascon sur Ariège, à quelques distances de la RN20. Elle jouxte étroitement un ancien hôpital, aujourd'hui en ruines, et elle fait face à des usines d'aluminium bien mal en point. Malgré cet environnement austère et derrière cette façade néo-gothique, se cache un monument dont la riche histoire lui valut d'être classé Monument Historique en 1846. La Chapelle Notre Dame de Sabart était l'une des plus importantes chapelles d'Ariège.

 

Notre-Dame-de-Sabart-2.jpg

 

La façade actuelle témoigne des nombreuses reconstructions ayant eu lieu au XVIIIe.s faisant suite aux destructions et pillages ayant eu lieu lors des guerres de religion en 1568 et 1582. Cette église avait pourtant été reconstruite au début du XVIe.s à l'emplacement même du bâtiment originel dont il ne reste que le plan trapézoïdal et certainement le chevet.

 

Notre-Dame-de-Sabart-3.jpg

 

Si la date de fondation de cette église n'est pas connue, il apparaît avec certitude que dès le IXe.s, ce lieu est devenu le centre d'une cironcscription administrative et religieuse: le Sabarthès, la haute vallée de l'Ariège.Cela veut donc dire qu'un événement important s'est produit antérieurement au IXe.s et que son retentissement a été suffisament important pour avoir entraîné la création de cette division administrative.

 

Notre-Dame-de-Sabart-1.jpg

 

Au VIIIe.s, en 778 précisément, Charlemagne a mené une expédition contre les Sarrazins installés en Espagne. Nous connaissons tous cette histoire puisque elle se solde par le fameux épisode de Roland à Ronceveaux. Alors, certes, aucune mention écrite ne prouve sa venue à Tarascon sur Ariège mais une légende le lie à Sabart et nous savons tous que dans toute légende il y a une part de réalité, non?

 

Cette légende raconte que l'empereur à la barbe fleurie cherchant maille à partir avec quelques guerriers maures fut soudainement stoppé en pleine charge par son cheval. Ce dernier refusa d'avancer malgré d'impériales et impérieuses exhortations. L'empereur décida alors de faire creuser le sol à l'emplacement même où son cheval refusa d'avancer et le sol livra une statue représentant une femme à la peau noire, une Vierge noire. L'empereur en fit deux fois don à l'abbaye Saint Volusien de Foix mais par deux fois, elle revint miraculeusement à Sabart. Le grand Charles décida alors de faire bâtir une chapelle pour abriter cette statue. Notre Dame de Sabart serait donc née sur ordre de l'empereur Charlemagne.

 

Notre-Dame-de-Sabart-6.jpg

 

Comme je l'ai dit auparavant, rien ne prouve la venue de Charlemagne à Tarascon sur Ariège mais certains "éléments" (dont la fiabilité est toute relative) semblent donner un minimum de crédit à cette légende. En effet, à proximité, de la chapelle des "tombes en pierre" auraient été découvertes. Elles auraient contenu des pièces d'armure et des monnaies. Ces sépultures sont interprétées comme étant celles de soldats carolingiens.  Elles se situent, en outre,  au lieu dit le "Pré lombard", les Lombards formant la garde rapprochée de l'empereur....

 

Quoiqu'il en soit de son origine, le développement de cette chapelle a été considérable pendant tout le Moyen Age et en particulier au XVe.s puisque cette église possédait deux annexes: l'église Sainte Quitterie à Tarascon et l'église Saint Pierre. Elle a également bénéficé de plusieurs indulgences papales.

 

C'est à cette même époque que des pélerinages sont organisés car la Vierge y faisait de nombreux miracles. Des guérisons miraculeuses sont enregistrées tout au long du XIXe.s, en 1818, 1837, 1850, 1860 et 1872 et surtout pendant l’épidémie de choléra de 1854. De nos jours le pélerinage a toujours lieu, il se déroule le 08 septembre et l'information est toujours relayé par la presse locale.

 



sources:

http://tarasconportedesmontagnes.over-blog.com/article-quelques-mots-sur-notre-dame-de-sabart-116122358.html

 

carte archéologique de la Gaule: "L'Ariège"

 

Claudine Pailhès: "Le comté de Foix un pays et des hommes, reagrds sur un comté pyrénéen au Moyen Age" éditions La Louve 2006

Tag(s) : #Eglises, chapelles, monuments religieux