Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les temps sont durs, après la neige, le froid, voici la pluie. Les paysages sont mornes et tristes. Pour me réconforter, je me souviens de la chaleur et de la verdure ariégeoise. Voici quelques photos d'une ballade que nous avons faite depuis Merens les Vals vers le refuge des Bésines. Nous ne sommes pas allés jusqu'au refuge. Nous n'avons pas continué au delà des sources du Nabre.

merens.JPG
Dans le village de Merens les Vals, il faut prendre le temps de flâner en particulier dans le vieux Merens. C'est le village du haut. Merens d'En Bas ne présente pas d'intérêt particulier puisqu'il s'agit du village moderne traversé par la N20. En revanche, en haut, il faut absolument aller voir la vieille église romane. Elle possède un charme très particulier.

merens-1.JPG

merens2.JPG
Pour trouver le sentier menant vers le refuge des Bésines, ce n'est pas compliqué, il suffit de suivre les balises du GR10. En effet, il s'agit ici d'une étape du fameux GR 10 traversant les Pyrénées d'est en ouest (et vice versa bien zur!!). Pour rejoindre le refuge, il faut compter environ 4 heures de marche (sans tenir compte des pauses). Le dénivelé est assez important, environ 1300 mètres.

A la sortie du village, le chemin empierré monte dans le bois de la Soulaneille. Il n'y a rien de bien spécial. Cette forêt est récente. Les arbres sont jeunes. Au fur et à mesure de la montée, vos narines percevront une drôle d'odeur. Vous pourrez vous demander si le randonneur devant vous n'est pas en train de vous gazer lâchement....D'autant plus que l'odeur se fera de plus en plus pressante. Mais non, ne vous en faites pas, vous êtes juste en train d'arriver aux sources naturelles d'eau sulfureuse!!

Elles sont au nombre de 5 et elles ont été aménagées en bassin. L'eau y sourd à 40° environ, soit un peu plus que la température corporelle. Il y a des algues sur les pierres au fond des bassins. Le dimanche, on pourrait se croire sur une plage de la Méditerranée!!

Quelques minutes plus tard, le sentier quitte définitivement la forêt. Il n'y a plus qu'à le suivre.


merens-3.JPG
merens4.jpg
Ce tronçon du GR10 est un vrai bonheur. Lorsque nous y étions, il y avait de très très nombreux framboisiers, mûrs bien évidemment. Cela sentait merveilleusement bon. Les pauses étaient nombreuses et nous nous sommes régalés de ces fruits sucrés. Les fleurs de toutes les couleurs étaient foison.

merens5.JPG

merens-6.JPG

Suivant le cours d'eau du Nabre, le long du chemin, il y a de nombreux endroits pour tremper se pieds ou se rafraîchir. L'eau est TRES fraîche....

merens-7.JPG

Vers 1700 m d'altitude, le paysage se fait ensuite plus dur, plus rocailleux. Le Nabre ne devient plus qu'un filet d'eau.

merens-9.JPG

Arrivé à la Jasse du Miey, nous faisons une pause et grignotons avant de redescendre vers Merens les Vals.
Le paysage est d'une grande beauté.

Vers le nord ouest:


merens-10.JPG
Vers le nord est:

merens-12.JPG

Vers le sud ( le pic de Courtal subra?):

merens-11.JPG

En redescendant, nous avons continué à nous goinfrer de framboises (quoi, surtout elle...!!)Nous avons même pu en ramasser suffisamment pour concocter une salade pour 4 personnes. Malgré nos efforts assidus, nous n'avons pas pu tout cueillir!!

Cette journée fut particulièrement réussie.















Tag(s) : #Vadrouilles en pays cathare