Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout n'est pas si noir à Liège, loin de là. Il y a des visites très agréables à y faire. Je pense tout particulièrement aux promenades sur les coteaux au nord de la Meuse.

 

Pour y accéder, il est possible d'emprunter les escaliers de la montagne de Bueren. Il s'agit d'un immense escalier composé de 374 marches (paraîtrait il). Pour la petite histoire, ces escaliers datent de 1875. ils ont été construits pour que les soldats qui stationnaient dans la caserne, en haut, puissent aller et venir dans Liège sans avoir à passer par les quartiers mal famés! Le nom de Bueren fait quant à lui référence à Vincent de Bueren (1440-1505). Il fut un défenseur de la ville contre les troupes du duc de Bourgogne, Charles le Téméraire.

 

Liege-escalier-de-la-montagne-de-Bueren-

 

Liege-escalier-de-la-montagne-de-Bueren-

 

Liege-escalier-de-la-montagne-de-Bueren-

 

Nous n'avons pas escaladé ces escaliers. Nous avons préféré prendre la petite rue des Ursulines. Cette rue si étroite serpente entre les hauts murs délimitant les différentes propriétés. En prenant les photos, je me suis rendu compte que rien n'est droit. Tout est de guingois. Les rues au moyen âge ne devaient pas être bien plus larges que celle-ci. Elle aboutit dans un parc bien exposé au soleil en fin d'après midi et dominant la ville.

 

Liege-rue-des-ursulines

 

Liege-rue-des-ursulines

 

Liege-rue-des-ursulines

 

Derrière le palais des princes évêques, la rue pierreuse (référence à une ancienne carrière) s'élance elle aussi tout droit  à l'assaut des flancs de la vallée de la Meuse. Outre le fait que c'est une rue très calme et que l'ambiance est plus villageoise que citadine, de nombreux passages permettent d'accéder à des pâtures, à des champs cultivés, à des vergers!!

 

Liege-rue-pierreuse.jpg

 

Liege-chat.jpg

 

En réalité, originellement, cette zone était dévolue à l'agriculture. Elle a cédé le pas à l'urbanisme au fur et à mesure de la croissance de la ville. Certains ilôts ont résisté et ont été conçus comme des pôles de résistance du monde rural face à l'urbanisme. On peut se promener pendant des heures dans ces champs. D'assez nombreux parcours balisés ont été ouverts et permettent de se croire à la campagne alors que l'on est en pleine ville! C'est assez sympa et insolite.

 

Liege-circuit des coteaux

 

Liege-circuit des coteaux

 

Là haut, il serait dommage de ne pas se promener dans le quartier nommé " au Péri". C'est un quartier de petites rues, pavées et bombées. De chaque côté sont alignées de petites maisons individuelles assez charmantes. Il y a de nombreuses décorations, enseignes et quelques églises en plus ou moins mauvais état......

 

Légende de Saint François le loup de Gubbio.

 

Liege-eglise-saint-roch

 

Au terme de cet article sur Liège, je conseille à tous les lecteurs d'aller voir le dernier film des frères Dardenne: "le gamin au vélo" qui se déroule dans la banlieue de Liège....

 

Prochaine destination: Leuven

Tag(s) : #Belgique