Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Voici une rando que l'on a fait l'année dernière en 2008. Le chemin proposé part de Port-la-Nouvelle et va jusqu'à Foix, c'est à dire des Corbières écrasées de soleil jusqu'au Piémont des montagnes ariégeoises. Nous ne l'avons pas faite en entier car connaissant ma faible résistance au soleil (oui j'ai déjà fait des insolations en étant à l'ombre...... ) nous avons préféré éviter de marcher dans les coteaux couverts de vignes des Corbières. Nous avons donc raccourci, voir même escamoter l'itinéraire indiqué puisque nous sommes partis de Quillan dans l'Aude pour aller jusqu'à Tarascon sur Ariège.


Comme nous avions décidé de rejoindre une partie de ma famille à Saurat au terme de notre rando, nos sacs à dos étaient bien évidemment un peu trop lourd. En outre, histoire de cumuler, je me suis casseé une côte quelques jours avant de partir. Toujours sympathique de boucler la sangle ventrale du sac à dos dans ces conditions....Comme nous apprécions les handicaps, ma chère et tendre, la veille du départ, n'a rien trouvé de mieux que de se bloquer le dos en ratant une marche et en faisant donc un faux mouvement dans la salle de bains de notre hôtel.... M'enfin malgré tout ça, nous sommes quand même partis sac à dos plein d'entrain.

Première étape Quillan-Puivert:

Nous voila partis pour 20 km de marche.La première partie de cette étape consiste à rejoindre le petit village de Ginoles et de franchir le col pour basculer vers Puivert. Les paysages sont assez intéressants de ce côté des montagnes puisque l'on sent encore
dans la végétation l'influence du monde méditerranéen. Il y a encore de nombreux oliviers et des vignes.



La partie la plus dure de cette étape est le petit raidillon situé juste derrière le village. Il ne s'agit pourtant pas d'une grosse montée avec un fort dénivelé mais d'une montée sur des affleurements pierreux grisâtres. Le soleil est déjà assez haut dans le ciel. Il cogne et ces pierres renvoient toute sa chaleur. Je dois le dire, cela m' est assez pénible. En plus, la végétation  basse et clairsemée (de bas pins sylvestres) ne dispensent pas beaucoup d'ombre.....

Pas question de caler maintenant. Après une bonne suée, nous franchissons ce col. Redescendons dans une forêt pour arriver dans la plaine. Et là bas tout au bout, on aperçoit l'objectif:
 

Le chemin alterne et sillonne entre les prés, passe dans des bois peu denses de chêne et de buis. Alors que du côté de Quillan le ciel était bleu, de ce côté ci il prend une teinte de plus en plus plomb. Il n'y a que très peu de vent. Nous en profitons pour rougir et suer!! Nous traversons quelques villages déserts et nous rafraîchissons dans différents lavoirs. Après avoir suivi une dernière piste empierrée nous arrivons à Puivert, pas peu fiers :



Vous aurez bien évidemment la décence de ne pas faire de remarques quant au cadrage de la photo. Cela prouve bien l'état de fatigue extrêmement avancée de la photographe....Nous visitons le château en abandonnant nos sacs à dos!!

Puis, alors que le ciel se couvre de plus en plus, nous dirigeons vers le gîte d'étape Des Marionnettes. Oui, ce gîte est tenu par un très sympathique couple et l'homme crée des marionnettes. Son atelier est assez onirique d'ailleurs. Sitôt arrivé dans la chambre qui nous est dévolue, un coup de tonnerre éclate et pendant une bonne demi heure, un orage de grêle se déchaîne...Nous en profitons pour dormir et lorsque l'orage s'achève, la température a perdu au moins une dizaine de degrés.

Arrive enfin l'heure du repas. Nous sommes en tout une bonne dizaine à partager la même table. Nous sommes 3 groupes: deux jeunes femmes faisant une randonnée à cheval mais empruntant un itinéraire différent du nôtre, et un groupe de 3 couples quadra/quiqua faisant le même sentier que nous avec leurs 3 enfants, de grands ado. L'ambiance est bien sympathique, détendue. La cuisine est simple, bonne et roborative!! Parfait pour aller se coucher, la peau du ventre bien tendue et les jambes courbaturées!!




Tag(s) : #Vadrouilles en pays cathare