Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici le deuxième entretien consacré à  "Vadrouilles on ze web". Après avoir partagé le monde fantastique de Stef, je vous emmène ailleurs, dans un autre monde, dans la Sarthe en fait. A défaut d'imaginaire, voici un blog bien ancré dans la réalité. Il parle de la vie de jeunes maraîchers bio.  Je laisse la parole à Delf (sur ce site allez dans Liens et suivre La Ferme!) qui répond à mes questions saugrenues.

 

DSCF0264.jpg

 

Peux tu nous présenter ton blog?

 

En fait, au départ, je voulais créer un site dédié à la ferme, aux techniques, aux références technico-économique, et je voulais aussi qu’il soit consacré à la vie à la ferme pour que ça soit un peu sympa. J’aurais aimé que ce site soit une vitrine pour nos clients et nos amapiens (si on réussissait à créer des amap). Ceci dans un but de vulgarisation et d'éducation pour les consommateurs, de références (sans grandes ambitions non plus hein, mais le vide existant était sidéral) pour les personnes souhaitant s'installer.


 

Ce site aurait du me permettre à terme de faire de la vente par internet aussi. Et puis, bon, en fin de compte, je me suis rendue compte que je n’avais pas trop trop le temps de faire ça (haha, c'est tout moi ça). Du coup, j'ai fait un blog, c'est plus rapide. Mais comme je maîtrise tout, il sera facile à intégrer à un site si je deviens une multinationale.

 

Mais sinon, c'est réussi je crois : un blog qui raconte la vie à la ferme et donne des infos techniques et technico eco.

 

maison-0110-3.jpg

 

Ce blog a t il servi à faire connaître votre ferme?

 

Difficile à dire. Les gens qui nous connaissent le lisent. Des personnes me demandent des renseignements après être passé sur le site via google, mais ça ne va pas plus loin je crois.

 

Le site ne nous a pas servi à nous faire connaître localement je crois. C'est dommage, parce que là, maintenant qu'on cherche vraiment activement des clients ou des amapiens ça serait bienvenu. 


N'est il pas à la fois un moyen de faire de la "pub" et un relai entre les consommateurs et vous?

 

Pour la pub, justement c'est raté. De plus, j'ai l'impression qu'il ne touche que des personnes déjà convaincues par le bio, ou quand ce n'est pas le cas, des personnes de notre entourage, donc, c'est pas encore cette année que je serais la super-héroïne qui va changer le monde.

 

DSCF0129.jpg

 

Connais tu toutes les personnes qui laissent des commentaires sur ton blog? Est ce un blog de "proximité"?

 

 99,9% oui. C'est bien, évidemment, je suis contente que ces personnes laissent des commentaires, mais je trouve ça un peu dommage. Je  serais contente de voir que le blog touche d'autres personnes. Mais enfin, il a à peine plus d'un an et il servira forcément de plus en plus, car je vais mettre de plus en plus d'infos concrètes. Fatalement. il faut quand même rajouter que si les "étrangers" ne laissent pas facilement de com, en revanche, je reçois de leur part des mails, via le formulaire de contact (quelques uns par mois on va dire).

 

DSCF0298.jpg

 

Peux tu nous expliquer comment tu en es venue au maraîchage bio?

 

Bio, bon, c'est évident, je ne me suis jamais posée la question. A mon sens, c'est plutôt l'idée de faire une agriculture chimique qui devrait poser question.

 

Sinon, en fait, je voulais avoir une ferme, des moutons et faire du fromage et de la transhumance. Mais, je crois c'est plus difficile de se reconvertir dans l'animal que dans le végétal. Alors, j'ai choisi mon deuxième choix plutôt que le premier. Mais j'ai quand même réalisé un rêve et c'est le plus important.


Peux tu brièvement nous exposer le parcours (chemin de croix?) pour s'installer en tant que maraîchère?

 

Il faut le lire sur le blog !! :p (C’est ici)

 

S2-S05-2.jpg

 

Qui travaille avec toi?

 

Fred, mon mec, sans qui rien n'aurait été possible. C'est mon esclave préféré (il a un statut bâtard, et légal qui permet qu'il bosse gratos). Aline, que je vais bientôt embaucher à temps partiel. J'ai aussi l'aide des amapiens de temps en temps sur de gros travaux.


Au terme de cette première année de maraîchage, est ce aussi dur que vous le pensiez?

 

Non, pour ce qui est de l'effort physique.

 

Oui pour ce qui est de l'investissement en temps. Encore plus dur pour cette période actuelle ou je devrais ne plus rien faire si j'étais en croisière et que je n'avais pas encore besoin d'énormément réfléchir à divers planning, les semences, les commandes, la compta etc... Tous ces trucs qui prendront 10 fois moins de temps quand j'aurais les bons mécanismes.

 

dscf8916.jpg


Que retiens tu de positif et de négatif?

 

Négatif : baraque pourrie, terrain blindé de tas de déchets en tout genre, je pense qu'on a pour 10 ans à nettoyer (je n'éxagère pas).

 

Positif : tout le reste, on est ravi de notre choix, on a trouvé de super potes ici à Lombron, on fait tout le temps la fête et tous les copains d'avant viennent nous voir. C'est le paradis.


Avez vous de nouveaux projets, de nouveaux aménagements pour l'année à venir?

 

J'espère qu'on va pouvoir faire construire le bâtiment qui nous manque (on a eu l'accord de permis de construire, c'est déjà ça) et que  l'embauche de ma salariée va avoir l'effet escompté (gagner plein de thunes).

 

DSCF8878.jpg

 

Il y a plusieurs stars au charisme animal sur ton blog, Lilou et les biquets. Comment vont ils?

 

Mais très bien. Enfin, pour ce qui est de Lilou, ça dépend des jours, car elle a son caractère, mais faut pas la croire quand elle râle c'est rien que des mensonges. Tous le monde va bien y compris Ziggy, notre nouvelle recrue.

 

DSCF1220.jpg

 

Vos plats favoris?

 

Des plats de légumes évidemment :-) J'en sais rien, on se régale tous les jours à la maison, et je crois que tu es bien placé pour le savoir. 


Vos bières préférées?

 

Alors... pfiuuuu. les bières belges. 

Mais s'il en fallait en citer que 4 : 

-floreffe (belge)

-Plzeňský Prazdroj (pilsner urquell) (tchèque)

-guiness brune

-les leffe pour le supermarché.

 

DSCF1245.jpg

 

Toutes les photos appartiennent à Delf et ne sont donc pas libres.

Tag(s) : #Vadrouilles on ze web