Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a quelques temps, j'avais écrit un article sur l'évolution musicale de ce merveilleux groupe anglais , nommé Anathema. J'avais annoncé la sortie d'un prochain album. C'est chose faite ce 31 mai. 7 ans après la sortie de leur précédent album, "We're here because we're here" vient nous régaler les oreilles.


C'est un petit bijou d'album livré dans une pochette des plus jolies. Comme leur musique, cette pochette invite à la méditation et dégage une grande sérénité.

 

http://heavysound.fr/images/ANATHEMA_we%20re%20here%20because%20we%20re%20here_cover.jpg


La page metal semble définitivement tournée. Aux oubliettes le Doom metal!! Depuis de nombreuses années, les influences du rock progressif/atmosphérique des années 70 transparaissaient dans leurs compo. Elles sont maintenant totalement assumées même s'il s'agit bien de rock des années 2010!!


Délivrer de bons morceaux n'est rien si la production ne suit pas derrière. Et là, Anathema a fait les choses en grand puisque pour cet album, ils ont travaillé avec Steven Wilson (Procupine Tree, Orphaned Land) et Jon Astley (Led Zep, The Who...). Grâce à ces orfèvres, chaque écoute de cet album délivre de nouvelles surprises et je ne parle même pas de l'écoute au casque...


Cet album est composé de 10 morceaux. Ils sont tous mélodiques, parfois doux (Everything), parfois poignants (Angels Walks Among Us), parfois les guitares sont un peu plus mises en avant, mais sans grosse distorsion ( Get off get out), parfois c'est le piano (Universal), parfois émotionnelles et mélancoliques (A Simple Mistake, Summer Night Horizon)...


En plus d'une production soignée, ces musiciens sont habiles de leurs mains. et talentueux. Aucun instrument ne donne dans la surenchère. Ils ont tous leur place, plus ou moins importante en fonction du morceau. Cette musique ne serait rien sans la magnifique voix de Vincent Cavannagh doublée sur certains morceaux par Lee Douglas, devenue membre à part entière du groupe.


De cet album se dégage une grande sérénité, un grand calme, une grande beauté, une grande simplicité malgré des compositions soignées et travaillées.


 

Universal:

 

 

A Simple Mistake:
Pour les vidéos, ne pas hésiter à monter un peu votre son!
Tag(s) : #Zique