Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà la distance parcourue le temps d'un week end (un peu allongé pour être honnête) afin que ma peau (alors  vierge) puisse être ornée.  Ca peut paraître fou mais a priori nous n'avons qu'une vie et si celle ci ne sert pas à réaliser au moins en partie, ses rêves, ses espoirs et ses désirs, elle devient alors chiante, morne et triste. Un peu de folie dans ce bas monde, nom de diou!! Si certaines de nos aspirations doivent rester inacessibles pour continuer à avancer, d'autres doivent êtres réalisées.

 

Or donc, trêve de digressions. Après avoir lentement et longuement laissé éclore mon projet, une fois le tattoueur choisi (j'ai hésité entre Karl Marc et Fabien Belly Button Battista et opté assez rapidement pour le second), après avoir eu plusieurs conversations téléphoniques avec lui, me v'la ce vendredi soir dans la cité catalane, me demandant à quelle sauce j'allais être mangé!!

 

Installé dans son studio, sirotant un thé bien chaud (ah ben oui, ce n'est pas parce qu'on vit dans une des villes les plus au sud de la France qu'il fait plus chaud que dans le septentrion d'où je suis issu!! l'atramontagne est un fucking vent à décorner les cocus!!) nous commençons à discuter et à mettre en forme le projet. Ca commence par des dessins sur papier.

 

Mon-tattoo11.jpg

 

Une fois dégrossi, le plus simple est de directement dessiner sur la peau......

 

Mon-tattoo12.jpg

 

......pour aboutir à une première idée.....

 

Mon-tattoo2.jpg

 

.........mais bon, y a moyen d'améliorer en ajoutant un peu plus de mouvement, en mettant en scène le loup différemment, en ajoutant de la couleur, des feuilles, des papillons......

 

Mon-tattoo4.jpg

......ça cogite encore.....

 

Mon-tattoo13-copie-1.jpg

 

..........pour finalement en arriver à un dessin qui nous satisfasse pleinement.....

 

Mon-tattoo3.jpg

 

.......il pourrait encore amélioré, mais bon, ça fait au moins deux heures de dessin, c'est l'heure de l'apéro, le projet a bien été avancé. On s'arrête là pour ce soir. Accompagné d'Aurélio, Fabien nous emmène  passer la soirée dans un mini festoche de rock garage. Très bon moment, très sympa.

 

Le lendemain matin, le jour J, Fabien termine de travailler sur le dessin. Il passe par différentes étapes pour aboutir à sa version définitive qui va être encrée dans ma peau.

 

mon-tatto5.jpg

 

Mon-tattoo6.jpg

 

Mon-tattoo7.jpg

 

Comme on peut le voir, j'étais bien protégé......

 

Mon-tattoo14.jpg

 

L'après midi fut consacrée à la séance de tatouage elle même. On a beau se dire que cela va faire mal et bien c'est pire que ce que j'imaginais. La première  demi heure est vraiment hard, pas habitué à de telles sensations, le temps que le cerveau sécréte l'endorphine, j'ai eu beau travailler ma respiration, j'ai pris cher. Puis le corps s'habitue, l'endorphine fait effet, la séance se déroule bien, entre discussions et visionnage de la série walking dead (série pleine de zombis tout pas beau). Puis au bout de 4h 4h30 de picpic, la fatigue aidant, gérer la douleur redevient dur, mais le résultat est là!!

 

Tattoo15.jpg

 

Mon-tattoo8.jpg

 

Mon-tattoo9.jpg

 

Heureusement, à la fin de la séance, mon loup et moi avons été ravis d'être réconfortés par une amie......

 

Mon-tattoo10.jpg

 

Le tattoo n'est pas fini. Il reste deux séances afin de compléter l'arbre, ajouter les feuilles, les papillons, les fleurs.

 

En résumant, malgré un si long voyage, j'ai vécu une super expérience, un super bon moment. Loin d'être une partie de plaisir (en fait quoique), la douleur est (presque) déjà oubiée et je n'ai qu'une envie: terminer ce projet!! En gars du nord que je suis, j'ai toujours eu du mal à exprimer ce que je ressens, mais félicitations Fabien!!

Tag(s) : #Niouzes, #tattoo