Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ca y est, c'est fini, en ce lundi 2 juin nous quittons le Connemara pour nous rendre dans le nord de l'Irlande, à Donegal, dans le comté éponyme. Nous rechignons un peu à partir car le cadre dans lequel nous avons logé était vraiment des plus agréables. Nous retardons notre départ en discutant avec nos hôtes et en flânant autour du gîte pour profiter une dernière fois des arbres aux troncs déformés par le vent et d'une maison "abandonnée".

 

Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske

Le trajet jusqu'à Donegal s'est bien passé. Nous avons fait des pauses à Wesport et à Sligo pour manger.

 

Nous avons traversé des paysages vraiment différents. Au début, ils alternent entre prairies à moutons entourées de haies, lacs, jolies maisons dissimulées dans des arbres, puis des landes et tourbières avec de nombreux lacs entourés de sommets rocailleux. En s'approchant de Westport, le paysage est vallonné. Il y a toujours des prairies et des moutons (sinon ce ne serait pas l'Irlande) et des vaches. Il y a beaucoup plus d'arbres et de bois. Ensuite jusqu'à Sligo, le paysage continue à être très campagnard, presque normand. Puis s'élèvent les immenses falaises de Sligo. En s'approchant de Donegal, on ne traverse plus que quelques villages, au loin se dressent les Bluestack Moutains.

 

quelques photos prises depuis la voiture
quelques photos prises depuis la voiture
quelques photos prises depuis la voiture
quelques photos prises depuis la voiture

quelques photos prises depuis la voiture

Donegal (qui n'est pas la capitale du comté du même nom) est une petite ville, un gros village, d'un peu plus de 2000 habitants. Comme à Clifden, il s'agit d'une commune très active avec de nombreux commerces dont une très grande librairie, des restau, des pubs, bref tout ce qu'il faut pour y vivre. Il y a également un château et les ruines d'une vieille abbaye.

 

Nous avons logé à l'extérieur de la ville (vraiment pas loin quand même, on pouvait s'y rendre à pieds en 10/15 minutes, en suivant quelques chemins) au Donegal town independent hostel. Cet "hostel" n'a rien à voir avec le logement que l'on avait dans le Connemara. C'est une sorte d'auberge de jeunesse avec une cuisine à disposition. Si le lieu et les chambres n'ont rien de particulier (la nôtre donnait sur la réserve de tourbe, il y avait donc une odeur assez particulière!!), tout le charme et l'intérêt de cet établissement tenaient dans la personnalité très attachante de notre hôte, pleine d'humour, de bonne humeur et une véritable mine d'informations sur ce qu'il y a à voir et à faire dans la région.

 

Le lendemain de notre arrivée, le mardi 04 juin, il fait beau temps. Après avoir fait quelques amplettes dans la ville, avec la miss nous décidons de partir à la découverte des Bluestack mountains. Il s'agit d'une barrière montagneuse dépassant les 600 m d'altitude. Elles barrent d'est en ouest le comté de Donegal coupant réellement en deux le Donegal. Une seule route permet de les franchir.

 

Depuis 1999, un sentier de randonnée a été aménagé. Il relie les villes de Donegal et d'Ardara. Il ne mesure que 47 km de long mais de nombreux autres itinéraires se sont greffés à cet axe lui ajoutant quelques 63 km en plus.

 

Avec la miss nous sommes donc partis de Donegal de bon matin pour rejoindre le lough Eske. Nous avons du mal à trouver le début du sentier dans cette ville car s'il est très bien indiqué quand on est dans la campagne, dans Donegal, les indications sont rares. Jusqu'au lac, nous empruntons de toutes petites routes goudronnées, ou des chemins forestiers très fleuris. Nous longeons principalement des haies de grandes prairies, quelques sous bois. Le terrain est vallonné offrant quelques points de vues sur les montagnes devant nous.

 

 

Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske
Donegal, Bluestack mountains, Lough Eske

En début d'après midi N&N nous rejoignent. Nous avons l'après midi durant exploré la rive ouest de ce lac en suivant le sentier balisé, puis nous avons pris une petite route pour retourner au parking.

 

Nous n'avons rencontré que deux personnes pic niquant sur les bords du lac et un randonneur un peu plus loin. Ah si, j'allais oublier, nous avons croisé la route d'un camion vide ordures qui était lancé à pleine vitesse sur une petite route en sous bois et qui a bien failli nous emplaffonner....A part ça, c'était une ballade très sympa, sans difficulté. Le temps a failli tourner à l'orage mais, il est resté globalement ensoleillé.

 

 

 

Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?
Un détail sur cette dernière photo?

Un détail sur cette dernière photo?

Le soir en rentrant à Donegal, nous sommes directement passés au pub!! Nous avons goûté (et élu bière de notre séjour là haut) la Donegal blonde. C'est une bière blonde assez sympa, légère et fruitée qui ressemble à la bière belge barbar pour ceux/celles qui connaissent. Je crois bien que ce soir là je me suis régalé de moules bien charnues!!

 

Cette journée fut bien remplie et nous avons pleinement profité de cette contrée sauvage réputée pour la beauté de ses massifs montagneux.

Tag(s) : #Irlande, #Donegal